Archives de catégorie : HTP Créa

La radio qui se voit, la radio qui s’écrit, la radio qui fait du bruit ! Retrouvez HTP Créa, des traces sonores de la créativité made in HTP ! On y retrouve des docu-fictions reliant propos et imaginaire, des créations sonores originales, des émissions spéciales, des productions musicales et des clips de freestyle et hip hop, permettant de donner à entendre nos alter-réalités de Hautepierre.

Et si HTP Radio était un film? Et si HTP Radio était un plat? Et si HTP Radio était un animal? Et su HTP Radio était un ovni?

Au pied de ma tour #9 Jeanjeanne Katerpillar le gladiateur vocal

> Rencontre radiophonique avec André :

André vient de Guinée Conakri, il habite à Strasbourg depuis un an. De nature déterminée, il veut aujourd’hui pouvoir partager simplement sa musique et rencontrer d’autres rappeurs.

Il vient enregistrer au studio de la Ruche, maille Catherine, depuis la fin août 2020 et débute un accompagnement professionnel avec le rappeur strasbourgeois Junior. Au travers de cette interview, il livre à coeur ouvert sa vision, ses combats et ses espoirs :

  • Son âge : 22 ans
  • Son blase : Jeanjeanne Katerpillar le gladiateur vocal
  • Son style : la positivité
  • Sa spécialité :  le reggae  rap  et  le  rap  trap
  • Sa devise : rigueur,  endurance et persévérance.

Au pied de ma tour #8 Cobralaz

Samedi 30 janvier, Abdou Ndiaye et son frère Fallou étaient au studio de la Ruche, maille Catherine, pour rencontrer Cobralaz alias Manro, rappeur et figurant dans la web série Au pied d’ma tour mais aussi ancien volontaire en service civique à HTP Radio. Pour la petite anecdote, c’est notamment lui, le concepteur du format de notre émission phare Au pied de ma tour, dédié à mettre en avant les personnalités du quartier…

> Rencontre filmée avec Manro :

Manro est un rappeur trap, il vient de la Eley, où il a formé avec son poto Kesko, leur gang de la 17 binks. Il revient sur son parcours, ses envies, sa vision et ses conseils…

  • Son âge : 23 ans
  • Son blase : Cobralaz
  • Son style : Trap
  • Sa spécialité : s’inspirer tout en restant soi même
  • Sa devise : « pas se mélanger, c’est pas contre vous, c’est pour mon image »

Pour suivre son actu, direction : snap manrostz et youtube 17binks music

Radio comptoir ! Nuits de la lecture

Dans le cadre des Nuits de la lecture 2021, les Médiathèques de Strasbourg et de l’Eurométropole ont préparé une création originale autour de la thématique du voyage, laissez-vous (em)porter !  

Nomades, touristes expérimentaux, cyclistes, anthropologue, musiciens racontent leurs voyages… Une heure d’émission pour vous faire voyager au travers d’univers sonores fabriqués collectivement spécialement pour l’événement. Une mise en sons et en voix par Alain Walther.

> Lecture de textes d’écrivaines-voyageuses :

Voyageuses intrépides, on vous écoute… C’est sur les ondes et réseaux que les bibliothécaires prêteront leur voix ample et vibrante aux mots d’aventurières

et nous emmèneront en mer lointaine, avec Anita Conti et Catherine Poulain, et en Asie, avec Ella Maillart et Caroline Riegel.

> Lecture de l’album Sasha et les vélos :

Azar est un vélo vert qui parle et connaît des vélos extraordinaires. Azar est le cadeau d’anniversaire de Sasha, qui l’emmène pour un voyage trépidant à travers le globe. C’est dans l’album Sasha et les vélos de Ariane Pinel et Joël Henry que vous retrouverez Azar. Ouvrez vos oreilles et écoutez l’album mis en voix et sons par Anne-Christine et Myriam, bibliothécaires à la médiathèque Neudorf.

> Lectures musicales d’extraits de Marc Roger et Thierry Brisack :

Montez à bord du Snark en compagnie de Charmian et Jack London et mettez les voiles ! À la barre, Marc Roger (lecteur) et Terry Brisack (musicien) avec qui vous affronterez les mers, les vents et les vagues du monde entier. Diffusion d’un extrait de la lecture musicale.

> Faites chanter votre vélo !

Ou… comment enregistrer les sons d’une bicyclette pour en faire de la musique !

> Ambiance musicale :

Inspiré par des samples de musiques d’ailleurs et par les mots de voyageurs et voyageuses, Philippe Bey alias Metacelse, discothécaire à la médiathèque Malraux, vous emmènera sur des pistes aux quatre coins du monde.

> Joël Henry et Franck Michel :

Auteurs-cyclistes et promoteurs de la mobilité active, Joël Henry et Franck Michel nous invitent à faire du vélo une véritable philosophie de vie. Pour eux, voyager, c’est autant contempler qu’explorer, sentir que ralentir.

C’est aussi trouver ou réinventer de nouvelles formes de déplacement et de nomadisme en arpentant les chemins du monde ou tout simplement les grands espaces de leurs villes.

Pour mieux connaître ces deux écrivains-voyageurs, rendez-vous en ligne sur le site de Joel Henry : latourex.org, ou, à lire, Pédale douce de Franck Michel, une ode au vélo et à la lenteur.

> Production :

Ce podcast a été composé et imaginé par les bibliothécaires des médiathèques de la Ville et de l’Eurométropole de Strasbourg, dans le cadre des Nuits de la lecture 2021 proposées par le Ministère de la Culture et produit par l’action culturelle des médiathèques.

Merci à Anne, Delphine, Christine, Bénédicte, Noëlla, Benoît et Jeanne  pour la programmation. À Bertrand, Renaud et Philippe pour les créations sonores et musicales. Merci à tous les intervenants qui ont prêtés leurs voix : Frédéric, Adeline, Luna, Joël, Ismaël, Renaud, Anne-Christine, Myriam, Bénédicte, Anne, Magali, Sabrina, Mathieu et Myriam.

HTP mix ! Braves_htp20

Dans le cadre du premier chapitre de la résidence artistique de Johanna Rocard à Hautepierre sous le signe des rituels de courage, une collaboration dansante a été orchestrée avec plusieurs personnalités de HTP. Chacun·e a pu alors partager son morceau musical fétiche qui lui donne du courage et qui plus est, en temps de crise.

Une mixtape HTP radio signée Marie-Élodie Savary diffusée dans le cadre de la restitution de résidence de Johanna Rocard, organisée le 29 octobre 2020 au pied de l’immeuble du 42, avenue Racine.

Avec les titres pour danses du courage proposés par Elhadj, Abdou, Mikail, Hasret, Adri, Pauline et Ilhame, Dalila, Sanah, Nora, Saadia, Femmes d’ici et d’ailleurs.

> Braves_htp20, une résidence artistique de Johanna Rocard

« Strasbourg, juillet 1518. Des dizaines de personnes se mettent soudainement à danser dans les rues de Strasbourg, rien ne semblent pouvoir les arrêter. On parle de folie dansante. à diverses époques de l’histoire, l’humanité est saisie d’irrésistibles besoins de déplacements et de mouvements.

Ainsi, les danseuses folles et les danseurs fous survivent et perdurent l’idée que ce sont les jeunes, les femmes, les précaires, les « autres » qui se laissent emporter par les danses non codifiées. Semble alors qu’est qualifiée de folie toute manifestation d’une grande émotion. 

Si les rituels anciens ont été oubliés ou se sont fait coloniser, résistent encore les danses de rues et de sols, celles dites sauvages, comme des espaces de soins et de révoltes. 

Strasbourg, 2020. Braves HTP_20 est une invitation à réveiller les fantômes de la grande folie de 1518 et recréer avec les habitant.e.s du quartier de Hautepierre des espaces dédiés aux danses de sols comme outils de résistances et d’enthousiasmes collectifs. Deux temps sont prévus, une version automnale comme un entraînement et un rituel printanier pour fêter les beaux jours.

En ces temps de crises où les corps sont limités, empêchés, violentés, il est nécessaire de continuer à danser pour conjurer le mauvais sort. »

Johanna Rocard,

Braves_htp20, chapitre I

Pour aller plus loin, suivez le compte insta de sa résidence.

Danse rituelle d’Elhadj, photo de Johanna Rocard

> Sources utilisées :

00:00 – 01:39 : Intro, voix et enregistrement ambiant – Johanna Rocard
01:39 – 06:13 : Nancy Ajram – Aah w noss
06:13 – 09:46 : Tarab Shaabi – Jenno Netto (DJ Sweet edit)
09:46 – 13:40 : Jalal Hamdaoui – Zineb
13:40 – 14:12 : « Tout le monde a quelque chose à dire », enregistrement ambiant – Johanna Rocard
14:12 – 18:09 : Cheba Yamina
18:09 – 24:08 : Zina Daoudia – So far exclusive 2018
24:08 – 25:04 : « J’ai fait une chorégraphie », enregistrement ambiant – Johanna Rocard
25:04 – 29:54 : Ino Nakeed – Namaste Babuji
29:54 – 33:09 : Oyna production
33:09 – 36:16 : Fairuz – Bint el shalabiya
36:16 – 38:57 : It’s a man’s world – James Brown
38:57 – 43:04 : Juicy official – Notorious Big
43:04 – 48:24 : Public enemy – Fight the power
58:24 – 52:22 : Propaganda
52:22 – 55:01 : Rakh
55:01 – 57:30 : Champion’s league – Mhd

Les photographies de Johanna Rocard présentes dans cet article, sont proposées sous licence Creative Commons CC-BY-NC_ND

> C’est quoi une résidence artistique?

Une résidence d’artiste désigne bien souvent un lieu ou une structure culturelle qui accueille un ou une artiste à venir s’immiscer dans le temps et l’espace de leur propre contexte ou territoire, pour y imaginer un projet, une démarche.

La résidence d’artiste est ainsi une manière de venir habiter la ville et le processus de création de l’artiste permet de donner son propre point de vue sur les usages de cette ville. Il s’agit d’une logique de don/contre don entre l’artiste et la structure d’accueil de la résidence, c’est-à-dire que l’artiste va partager sa posture, ses émotions, ses doutes et la structure qui l’accueille va appuyer son travail en termes techniques, administratifs et financiers.

Pour aller plus loin sur la compréhension de ce format, un article de Hugues Bazin (2000) autour des résidences d’artistes au sein des quartiers populaires.

Au pied de ma tour #7 EHM

Au studio de HTP Radio, tous les mercredis après-midi, on retrouve une permanence proposée par La Fine Prod et Horizome qui permet aux rappeurs du coin de composer leur première maquette de production musicale. C’est de cette manière que nous avons rencontré Ephraïm, un jeune adolescent de la maille Karine au flow propre et travaillé !

> Rencontre filmée avec Ephraïm :

Ephraïm est l’un des freestylers le plus jeune du quartier. Fondateur du crew Ehm depuis un an, il se la joue aujourd’hui en solo. Un retour filmé, signé Abdou Ndiaye et Mikaïl Baba pour HTP radio.

  • Son âge : 15 ans
  • Son blase : EHM
  • Son style : Trap
  • Sa spécialité : Sa  gestuelle  dans  ses  clips
  • Sa devise : « La rue, la vraie »

Pour écouter sa première mixtape réalisée et produite au studio de la Ruche, direction le fanlink dédié au streaming !

HTP Reportage ! Le concert d’HANATSUmiroir

Le 22 août dernier, un incroyable instrument prenait place pour le temps d’un concert minimaliste au coeur de la maille Éléonore. C’est l’ensemble strasbourgeois HANATSUmiroir qui est venu squatter aux pieds des immeubles de la place Montaigne pour proposer une oeuvre musicale répétitive, ainsi qu’une collaboration hip-hop made in HTP.

> Une collaboration avec deux jeunes rappeurs du studio La Ruche!

Avant le concert, EHM et MNG sont venus à deux reprises dans le local de HANATSUmiroir à la friche Laiterie, pour co-réaliser un titre commun reliant musique hip-hop & electro-acoustique.

> L’Organous, un instrument incroyable!

Ce fut également l’occasion pour HTP radio d’interviewer Léo Maurel, le luthier concepteur de l’Organous, un orgue multi-modulaire, tentaculaire et spatialisé. Il revient sur la création de son instrument au travers de ce podcast :

> Et l’ensemble HANATSUmiroir, c’est qui?

HANATSUmiroir est né en 2010 de la rencontre de la flûtiste Ayako Okubo et du percussionniste Olivier Maurel.

Animé par l’envie de développer un nouveau répertoire, voyant celui-ci comme outil poétique de lien de entre les cultures et les pratiques, le duo fédère rapidement autour de lui un effectif élargi d’interprètes, performeurs, danseurs, artistes visuels et scénographes. Entre recherche, création et répertoire, l’envie de construire des situations scéniques propices à une autre écoute des musiques de notre temps, a amené l’ensemble sur les scènes et festivals de plusieurs pays d’Europe, d’Asie et d’Amérique du Nord.

En parallèle, HANATSUmiroir développe des actions de médiation et de pédagogie qui s’enrichissent des créations emmenées par l’ensemble, sur le territoire alsacien. L’ensemble organise également des rencontres et ateliers avec les compositeurs qui sont autant d’occasions de nouvelles découvertes musicales.

plus d’informations sur le site !

Au pied de ma tour #6 Yassine Zirouri

Depuis maintenant deux ans, notamment sur la place Kléber, plusieurs jeunes à vélo se retrouvent pour faire des wheeling et autres figures encore plus originales, leur permettant de rafler le bitume. C’est ce que l’on nomme la Bike life en tant qu’initiative culturelle et urbaine. Le principe : organiser des rassemblements, des concours et des missions spéciales à réaliser à vélo sur une place ou sur une route ouverte…

Mikaïl et Marie-Élodie, membres de HTP radio sont allés à la rencontre de l’un des précurseurs strasbourgeois de cette nouvelle pratique d’appropriation urbaine, Yassine Zirouri qui habite à la Eley.

> Rencontre avec Yassine :

Yassine a une passion et il a bien envie de la faire partager à d’autres. Dans le quartier, tout le monde le connaît, c’est celui qui est toujours en vélo avec une combinaison de super-héros ! Retour en vidéo et en podcast pour découvrir son portrait :

Direction artistique : Mikail Baba
Tournage : Mikail Baba et Adis Aljic
Montage : Gabrail Saaev
Avec l’aide de Marie-Élodie Savary, volontaire en service civique au sein de HTP radio

  • Son âge : 17 ans
  • Son blase :  Bikelife.YZ
  • Son style :  Jeans et sapes de skate
  • Sa spécialité : le wheeling sans les mains
  • Sa devise : « Ride for real »

> Les origines de la Bike life :

Depuis maintenant de nombreuses années, « la ride en général et la moto en particulier sont devenues indissociables de la street culture, pratiquement au même titre que la danse, le graff ou d’autres disciplines plus traditionnelles issues du hip hop ». (cf Booska P)

> Et le vélo dans tout ça?

Cela fait deux ans que la pratique de Bike life à vélo tend à se propager en France. Au départ, c’est aux US puis à Londres que commence à se démocratiser l’usage du cross bitume par le vélo. Considéré donc comme une pratique populaire, émanant directement des quartiers populaires, l’idée c’est surtout de venir s’approprier l’espace public centralisé, celui d’un centre-ville, en faisant rameuter différents vélos transformés par soi-même. On se rassemble, on se donne des missions et on ride entre les voitures qui continuer de circuler…

Pour aller plus loin, on vous conseille l’histoire de la Bike life sur la chaîne youtube de BikeLife Hall of Fame par Ben et Jo ici.

HTP reportage ! Faire légion

On ne se lasse pas d’écouter la compilation LÉGION, une production Woxxxlab, le label de hip-hop indépendant 67200, porté par Moxxx que l’on ne présente plus à Hautepierre puisqu’il s’agit notamment du fondateur du HTP Gang.

Un projet original valorisant la scène hip-hop locale, sorti le 13 mars, mené de longue haleine avec 43 artistes du Bas-Rhin permettant de montrer par le faire la richesse des différents styles et flows du coin.

Confinement oblige, retour en podcast avec cet entretien téléphonique de Moxxx, producteur infatigable, pour en savoir d’avantage sur le projet. Merci à lui, aux beat makers et à tous les artistes de la compil !

Ophélie Gobinet, journaliste spécialisée dans la culture hip hop, a suivi depuis le départ toutes les coulisses du montage du projet. Chaque semaine, elle nous dévoile titre après titre, chacun des artistes qui ont collaboré à faire LÉGION.

> NLR – Rédemption

À 28 ans, NLR est artiste interprète depuis près de 15 ans. Jul, Lacrim, Booba, PNL, Vald… NLR puise ses influences dans le rap mais pas que… Francis Cabrel ou Johnny Hallyday ont aussi bercé son enfance. Amoureux de la musique en général, c’est une manière pour lui de ne pas s’enfermer dans une seule case.

Le strasbourgeois est fier de représenter sa ville et sa région, et pour lui, poser un son sur la compilation qui réunit 43 artistes locaux était normal : « c’est pas tous les jours qu’on réunit autant de rappeurs sur un même projet. Moxxx a été un bon manager pour qu’on puisse construire ce projet tous ensemble. »

« La rédemption, c’est le rachat par Dieu du mal et des péchés qu’on a commis. Dans ce morceau, j’explique que j’ai compris les choses de la vie et que je ne les attends plus. Je m’en remets à Dieu et j’ai confiance en lui. Que je vois bien d’une part ce que font les gens en bien ou en mal mais que je n’ai pas à les juger. Il vaut mieux que je me taise. Dieu fera le choix parmi les siens. Car tout est écrit ».

Retrouvez ici « Rédemption », le 1er clip extrait de la compil LÉGION, dispo depuis le 13 mars sur toutes les plateformes de téléchargements.

> KTS et Lems – La Belle Vie

À 25 ans, KTS né à Wissembourg, dans le nord de l’Alsace est dans la musique depuis dix ans. Il a été bercé aux sons de Salif, Lunatic bien sûr, Ärsenik mais aussi les strasbourgeois de NAP, le groupe dont est issu Abd Al Malik. Pas tellement inspiré par le rap US, il dit écouter du rap italien, hollandais mais aussi allemand.

Avec Axl, Lems et d’autres encore, KTS fait partie de ce vivier d’artistes qui placent leur secteur sur la carte. Et malgré le manque de structures à Wissembourg pour les jeunes qui veulent faire du rap, ils sont une dizaine à charbonner, notamment au studio ULK Record. Wissembourg n’aurait pas à rougir de Strasbourg… sauf pour les événements rap. Et sur ce point, KTS est un fidèle des Open Mic organisés par l’émission Hip Hop From Elsass tous les 1er mercredi du mois à la Kultur, à Strasbourg. Ceux qui veulent le voir kicker en live savent où le trouver… Sur la compilation LÉGION, KTS a sorti le son « La Belle Vie », en featuring avec Lems : « La belle vie… c’est plus un combat qu’un constat. On va tout faire pour atteindre nos besoins et nos objectifs ». Quand il parle de la compilation : « avec Moxxx aux commandes, on savait sur quoi on s’embarquait. C’est un projet super carré et complet ».

HTP mix ! La chronique rap radio

Nouvelle chronique sur HTP Radio,

Sardheep et Ismaïl, deux élèves de troisième du collège Érasme en stage d’observation au sein de HTP radio, partagent leur top 5 du rap du mois :

Suite à l’accompagnement éducatif proposé au sein de la classe de 3ème C du collège, les deux potes ont pu le temps d’une semaine expérimenter le freestyle et l’enregistrement de maquettes hip-hop avec Stéphane, volontaire en service civique, référent du studio d’enregistrement La ruche, au local de Horizome.

Dans le même temps, ils avançaient sur la conception et la création de cette chronique 100% home made !

HTP Style ! Culture(s) et création

Dans le cadre de la restitution de la web série « Au pied d’ma tour » et de la soirée « Urban projects », HTP radio a installé un plateau radio au studio de Hautepierre samedi 14 décembre pour revenir sur les processus de création de deux projets portés par des membres actifs de HTP radio depuis un an et demi : l’émission « J’irai manger chez vous » et la web série « Au pied d’ma tour ».

Les deux projets initiés par Elnara, Dylan, Ameur et Mikaïl ont été soutenus par la préfecture dans le cadre d’une collaboration entre la JEEP de Hautepierre, le collectif Horizome et la Maison des Ados de Strasbourg afin de contribuer à valoriser les jeunes talents de Htp.

À l’écoute ici, le podcast faisant trace des discussions autour des cultures et de la création, diffusé en direct de 17h30 à 18h30, avec Bernadette Nguyen et Ameur Brieg pour animer les débats :

Sujet 1 #J’irai manger chez vous

Retour sur l’expérience globale de cette émission récurrente entre les porteuses. On apprend à enregistrer, à interviewer et à monter… On apprend à découvrir des plats, des recettes de cuisines et tout simplement, on profite du moment présent de partage autour d’un repas entre générations…

Avec Elnara Memmedova, Sarah Bougrin, Waïla Cury et Mariama.

Sujet 2 #Au pied d’ma tour

Retour sur l’histoire de cette web série et son processus de réalisation avec les porteurs et les acteurs présents. Comment est née l’idée de ce projet, elle parle de quoi et pourquoi cette série? On en profite aussi pour parler de design sonore parce que c’est aussi le hip-hop qui est mis en avant par l’audio-visuel… On parle des ambiances sonores et des titres musicaux produits spécialement pour la web série…

Avec Mikaïl Baba, Vincent Viac, Serena Steger, Junior, Ridfauve et Sparrow.

Une émission animée par Bernadette Nguyen et Ameur Brieg, la Eley représente !

réalisation technique : Maylis Cerbelaud,

préparation de l’émission : Pauline Desgrandchamp et Waïla Cury.