Charte de fonctionnement

Le collectif Horizome associé à Radio Rhino et la JEEP de Hautepierre fédèrent HTP Radio en tant que projet culturel pédagogique et professionnel, le présent site internet se proposant comme un outil d’éducation au transmédia   radiophonique.

 

L’arrivée du web a effectivement transformé les manières de faire médium, ce qui en a également changer les paradigmes des media traditionnels (la radio fm, la télévision, le journal papier, etc). Aujourd’hui, au travers des plate-formes numériques, les frontières entre les différents types de médias sont de moins en moins visibles, permettant à la radio par exemple de se montrer, au journal papier de se filmer, etc. C’est en cela que les experts parlent de transmedia pour définir cette mutation.

 

La démocratisation du web a également permis aux jeunes générations de s’autonomiser en se formant au travers de tutoriels divers et variés (vidéos, mooc, etc), ou encore de se fédérer en groupe de production (chaînes youtube, blogs en ligne, etc).   En faisant média, il s’agit de tester la manipulation d’un son, d’un propos, d’une stratégie à communiquer.

 

Il s’agit avant tout de mettre en débat le médium, travailler l’oralité, l’esprit critique et la conscience d’une nécessaire prise de recul vis à vis des sources trouvées sur le web.  C’est de cette manière que la ligne éditoriale prône un détachement réflexif sur ce qui se réalise dans les cadres des ateliers et événements médiatisés, permettant d’oeuvrer dans le champ de la didactique radiophonique.

 

Les partenaires sont invités à contribuer à son augmentation pédagogique et professionnelle. Les émissions sont quant à elles spécifiquement issues d’idées proposées par les contributeurs et contributrices de Hautepierre.

 

La fédération HTP Radio :

>On se retrouve au studio :

Horizome, Radio Rhino, la JEEP, Eclipse prod, 17 binks

 

>On se retrouve dans l’espace public :

Femmes d’ici et d’ailleurs, Cie 12:21, les percussions de Strasbourg, le CSC Le Galet, le studio, les sons de l’rue, les Journées Européennes de l’Architecture

 

>On se retrouve en rendez-vous :

la DRAC, la Direction de la Culture de la Ville de Strasbourg et l’équipe d’accueil ACCRA de l’Université de Strasbourg.

 

Dans le cadre des enjeux de la politique de la ville, le projet expérimental est soutenu par le contrat de ville, axe Culture. Il est soutenu par ACMISA et suivi par le groupe de recherche-création de l’équipe d’accueil ACCRA (EA 3402, Université de Strasbourg).