Archives par mot-clé : Émission

J’irai manger chez vous #2 Chez Sarah

Pour nous, la cuisine, c’est avant tout une source de transmission. C’est également un temps où l’on apprend à se connaître, à découvrir l’autre au travers des techniques, des senteurs et des goûts… Et le repas alors… ? Un moment de convivialité et d’échange où chacun.e peut partager des anecdotes de vie et de famille… La preuve avec cette émission inédite où au delà de sa diffusion radiophonique, il s’agit de profiter du moment présent riche de rencontres entre générations de femmes et cultures différentes.

 

 

Mercredi 15 mai, Waïla, Elnara, Malka et Pauline se rendaient pour HTP Radio chez Sarah qui habite la maille Karine, engagée au sein de l’association Femmes actives, afin d’apprendre une nouvelle recette de cuisine. Un moment fort en émotions permettant de lier recette de cuisine et souvenirs personnels.

Retour en podcast sur le temps passé ensemble afin d’en tracer une histoire multiculturelle :

 

> Recette du soir : Le poulet à l’ananas et au choux

Difficulté : *  // Temps de préparation : 25 minutes // Temps de cuisson : 15 minutes // Satisfaction gustative : *****

 

 Ingrédients pour 5 personnes :

 

-1kg d’ailes de poulets

-3 poivrons de couleur différente

-une boîte d’ananas en conserve

-une boîte de petits maïs en conserve

-un chou type pak choï

-un gros oignon blanc

-deux gousses d’ail

-une pincée de gingembre en poudre

-un filet d’huile d’olive

-un filet de sauce d’huîtres

-quelques noix de cajou torréfiées

-1kg de riz basmati

 

Débuter par rincer le riz basmati, puis selon votre matériel (cuiseur à riz ou casserole), préparer la cuisson de votre riz avec sel et un petit bouillon.

Dans deux poêles différentes, faire revenir les ailes de poulet avec l’ail et l’oignon.

Pour la première poêle, il s’agit de cuire le poulet version sucré salé : y ajouter le gingembre et l’ananas, laissez cuire le tout puis ajouter une petite cuillère de farine de riz pour épaissir un tout petit peu le jus de cuisson. Au dernier moment, ajouter les noix de cajou que vous aurez préalablement torréfiées et les poivrons coupés en morceaux (pas trop petits, sinon cela deviendra de la ratatouille). L’astuce c’est de toujours penser que les légumes doivent rester croquants à la dégustation…

Pour la deuxième, il s’agit de cuire le poulet avec son chou pak choï, version salé amer : même principe que pour la première poêle, cuire le poulet avec un filet de sauce huître et huile d’olive, laissez griller l’ensemble, y ajouter une petite cuillère de farine de riz pour épaissir le jus, puis au dernier moment y ajouter les petits maïs et les feuilles de pak choï que vous aurez préalablement coupées grossièrement. Laisser cuire deux trois minutes.

Voilà, c’est prêt, il ne reste plus qu’à déguster entre nouvelles initiées !

Une émission proposée par Elnara Memmedova, réalisée par Pauline Desgrandchamp avec la complicité de Waila Cury.

Un grand merci à Sarah Bougrin de nous avoir accueillies comme sa propre famille, la suite au prochain épisode !

HTP style ! plateau-radio au jardin de la Catherine

Dimanche 03 septembre, dernier jour du chantier ouvert et participatif du jardin de la maille Catherine !

HTP Radio s’est installé à côté des habitants, des jardiniers, des enfants et de l’équipe de Horizome pour discuter et vous faire découvrir l’ambiance fantastique d’un moment de vie en commun.

 

Radio jardin et pomme rouge !

 

 

Nous avons pu accueillir Barbara Morovich, anthropologue et fondatrice de l’association Horizome, Hayet qui nous raconte sa vie dans le jardin, Gregoire et Alain qui nous parlent des jardins de Hautepierre, Kamissoko et Hélène qui nous racontent leurs pires et meilleurs souvenirs sur le chantier, ponctués de montages concoctés par Pauline Desgrandchamp et Anissah Janally. En direct, un petit freestyle avec les enfants du quartier!  Et pour finir, une note d’amour… 

Merci à Léo qui a assuré la technique et Bernadette Nguyen pour l’animation de cette émission haute en couleur!!! Dédicace à Norman et Anissah qui ont travaillé sur le conducteur et le montage des prêts à diffuser.

Si vous tendez bien l’oreille vous entendrez même les coulisses de l’émission en direct !!! 😉

 

> Ça sert à quoi un conducteur radio?

Pour monter une émission de radio en direct, les journalistes vont écrire sur le papier une trame narrative permettant de relier le technicien en régie, l’animatrice en direct et la coordinatrice d’antenne. En fait, c’est un peu le plan élaboré en commun pour balancer la sauce lors du direct !

 

> Et c’est quoi un prêt à diffuser?

Appelé dans le jargon PAD, il s’agit d’un montage sonore réalisé avant l’événement du direct, permettant de restituer ce qu’il a pu se passer durant une semaine de grand chantier. Il permet au journaliste d’accueillir chaque invité de l’émission en fonction d’une thématique issue de ce PAD et donc d’affirmer un propos radiophonique.

 

ex ici : les constructions, les plantations, les repas partagés, les discussions et les rencontres