Archives de catégorie : HTP Quartier

La radio qui se parle, la radio qui se vit, la radio qui forme une famille ! Retrouvez HTP Quartier, des émissions qui concerne le cadre de vie de HTP ! On y retrouve des émissions mensuelles, des interviews des talents de HTP, des déambulations et micros ouverts, permettant d’interroger la vie de quartier & notre cadre de vie quotidien en particulier mais aussi de donner des point de vue sur la société en général.

Et si HTP Radio interrogeait les cultures? Et si HTP Radio interrogeait l’urbanisme? Et si HTP Radio interrogeait le travail ? Et si HTP Radio interrogeait notre avenir?

HTP style ! plateau-radio au jardin de la Catherine

Dimanche 03 septembre, dernier jour du chantier ouvert et participatif du jardin de la maille Catherine !

HTP Radio s’est installé à côté des habitants, des jardiniers, des enfants et de l’équipe de Horizome pour discuter et vous faire découvrir l’ambiance fantastique d’un moment de vie en commun.

 

Radio jardin et pomme rouge !

 

 

Nous avons pu accueillir Barbara Morovich, anthropologue et fondatrice de l’association Horizome, Hayet qui nous raconte sa vie dans le jardin, Gregoire et Alain qui nous parlent des jardins de Hautepierre, Kamissoko et Hélène qui nous racontent leurs pires et meilleurs souvenirs sur le chantier, ponctués de montages concoctés par Pauline Desgrandchamp et Anissah Janally. En direct, un petit freestyle avec les enfants du quartier!  Et pour finir, une note d’amour… 

Merci à Léo qui a assuré la technique et Bernadette Nguyen pour l’animation de cette émission haute en couleur!!! Dédicace à Norman et Anissah qui ont travaillé sur le conducteur et le montage des prêts à diffuser.

Si vous tendez bien l’oreille vous entendrez même les coulisses de l’émission en direct !!! 😉

 

> Ça sert à quoi un conducteur radio?

Pour monter une émission de radio en direct, les journalistes vont écrire sur le papier une trame narrative permettant de relier le technicien en régie, l’animatrice en direct et la coordinatrice d’antenne. En fait, c’est un peu le plan élaboré en commun pour balancer la sauce lors du direct !

 

> Et c’est quoi un prêt à diffuser?

Appelé dans le jargon PAD, il s’agit d’un montage sonore réalisé avant l’événement du direct, permettant de restituer ce qu’il a pu se passer durant une semaine de grand chantier. Il permet au journaliste d’accueillir chaque invité de l’émission en fonction d’une thématique issue de ce PAD et donc d’affirmer un propos radiophonique.

 

ex ici : les constructions, les plantations, les repas partagés, les discussions et les rencontres

 

 

Radio Caddie ! le square Nicolas Appert

Le 31 octobre, Radio Caddie se trouvait sur le square Nicolas Appert dans le quartier voisin de Koenigshoffen, conduit par Bernadette Nguyen et Maylis Cerbelaud. Au programme, plusieurs micro-trottoirs menés autour des usages du site afin de mieux comprendre comment on vit ailleurs de HTP…

En écoute des traces de leur déambulation sur le square :

Pourquoi le square Appert?

Depuis 2015 un collectif d’habitants de Koenigshoffen a amorcé une réflexion sur le square Nicolas Appert, avec pour objectifs de mettre en exergue ses problématiques du quotidien et alerter les pouvoirs publics sur les enjeux de réaménagement des lieux. Cela s’est matérialisé par la pétition du 28.10.2015, impulsée par les usagers du square et relayée aux pouvoir publics par l’association PAR ENchantement (165 signatures au total). La Ville et l’Eurométropole de Strasbourg, dans le cadre du Parc Naturel Urbain (PNU), décide de s’impliquer significativement dans le projet, donnant lieu à des ateliers collaboratifs et une démarche de concertation sur les besoins et les enjeux du square. Le collectif Horizome prend le parti de s’installer temporairement sur le square pour accompagner l’ensemble des porteurs et transmettre la méthodologie TRICO (Co-compréhension, co-conception, co-construction), élaborée dans le quartier de Hautepierre en tant que processus narratif de projet collaboratif.

 

Les « Bivouhacks » deviennent ainsi des permanences architecturales régulières sur site, invitant les passants, les riverains, les usagers passifs ou actifs du square à s’arrêter et réfléchir sur les aménagements futurs. La fréquence de ces permanences est d’une demi-journée par semaine et constitue un point d’entrée essentiel au projet, permettant d’activer la mobilisation habitante, récolter-identifier des données sur les usages (sociotopes), co-concevoir et insuffler une dynamique d’activation d’un espace commun ou encore co-réaliser deux chantiers de construction finaux, la signalétique réinventée et l’aménagement de lieux d’attente.

Et Radio Caddie, c’est qui?

Radio Caddie est un dispositif de médiation conçu au départ par le collectif Horizome en collaboration avec les Trames ordinaires afin d’interpeller les personnes dans l’espace public de Hautepierre autour de la création d’une radio locale, HTP Radio. Il a été élaboré de manière pédagogique et test-erreur avec des étudiants designers issus du DSAA In Situ Lab, c’est-à-dire qu’à chaque sortie du dispositif et donc à chaque nouvelle rencontre, son mode opératoire évoluait, permettant de valider par le concret son processus de médiation. Une dédicace spéciale à Léna Vercelone, Morgane Marin et Clémence Ollier pour leur implication dans le projet.

Aujourd’hui, Bernadette Nguyen, conceptrice de l’objet, propose des sorties de ce studio mobile à Strasbourg et ailleurs comme un espace de débats et de recherches, émettant et diffusant son émission en streaming sur htpradio.org.

 

HTP reportage ! le tournoi de futsal féminin

En décembre 2016, HTP Radio est parti à la rencontre des participant(e)s du premier tournoi de futsal exclusivement féminin en Alsace, organisé par le CSC Le Galet au gymnase de la Brigitte. Notre envoyée très spéciale Bernadette Nguyen a pu s’entretenir avec les différent(e)s acteur(ice)s du moment. En voici différentes traces sonores.

 

> Comment est né le projet ?

Il a été organisé dans la continuité d’activités futsal menées durant l’année scolaire 2016-2017 en partenariat avec la JEEP et le Sporting Strasbourg. Il s’agit d’un temps où les filles pratiquent ce sport en salle le jeudi soir au gymnase Éléonore. Une dynamique s’est créée avec ce groupe qui est parti participer à un tournoi organisé à Paris, ce qui  leur a donné envie ensuite d’organiser un événement du même genre à Strasbourg.

 

> En bonus le son ambiant de l’un des matchs !