Archives par mot-clé : Au pied de ma tour

Au pied de ma tour #6 Yassine Zirouri

Depuis maintenant deux ans, notamment sur la place Kléber, plusieurs jeunes à vélo se retrouvent pour faire des wheeling et autres figures encore plus originales, leur permettant de rafler le bitume. C’est ce que l’on nomme la Bike life en tant qu’initiative culturelle et urbaine. Le principe : organiser des rassemblements, des concours et des missions spéciales à réaliser à vélo sur une place ou sur une route ouverte…

Mikaïl et Marie-Élodie, membres de HTP radio sont allés à la rencontre de l’un des précurseurs strasbourgeois de cette nouvelle pratique d’appropriation urbaine, Yassine Zirouri qui habite à la Eley.

> Rencontre avec Yassine :

Yassine a une passion et il a bien envie de la faire partager à d’autres. Dans le quartier, tout le monde le connaît, c’est celui qui est toujours en vélo avec une combinaison de super-héros ! Retour en vidéo et en podcast pour découvrir son portrait :

Direction artistique : Mikail Baba
Tournage : Mikail Baba et Adis Aljic
Montage : Gabrail Saaev
Avec l’aide de Marie-Élodie Savary, volontaire en service civique au sein de HTP radio

  • Son âge : 17 ans
  • Son blase :  Bikelife.YZ
  • Son style :  Jeans et sapes de skate
  • Sa spécialité : le wheeling sans les mains
  • Sa devise : « Ride for real »

> Les origines de la Bike life :

Depuis maintenant de nombreuses années, « la ride en général et la moto en particulier sont devenues indissociables de la street culture, pratiquement au même titre que la danse, le graff ou d’autres disciplines plus traditionnelles issues du hip hop ». (cf Booska P)

> Et le vélo dans tout ça?

Cela fait deux ans que la pratique de Bike life à vélo tend à se propager en France. Au départ, c’est aux US puis à Londres que commence à se démocratiser l’usage du cross bitume par le vélo. Considéré donc comme une pratique populaire, émanant directement des quartiers populaires, l’idée c’est surtout de venir s’approprier l’espace public centralisé, celui d’un centre-ville, en faisant rameuter différents vélos transformés par soi-même. On se rassemble, on se donne des missions et on ride entre les voitures qui continuer de circuler…

Pour aller plus loin, on vous conseille l’histoire de la Bike life sur la chaîne youtube de BikeLife Hall of Fame par Ben et Jo ici.

Au pied de ma tour #5 ! Ameur Brieg

Depuis septembre 2018, HTP Radio accompagne en partenariat avec la Maison des Adolescents de Strasbourg, Eclipse production dans la réalisation de la web série Au pied d’ma tour, retraçant les épopées de trois camarades de quartier se rêvant de percer dans le monde du hip-hop…

> Rencontre radiophonique avec Ameur :

Ameur est l’un des membres actif de htpradio, co-porteur avec ses amis Mickaïl et Dylan, de la web série « Au pied dma tour », s’amusant ainsi à détourner notre format d’émission autour de la valorisation des personnalités fortes du quartier en une série vidéo qui sera bientôt diffusée sur youtube…

Retour en podcast sur l’histoire de ce beau projet :

  • Son âge : 18 ans
  • Son blase :  Ameur
  • Son style : Sa simplicité
  • Sa spécialité : Créatif et tenace, je lâche pas l’affaire !
  • Sa devise : « Il faut croire en ses rêves. Si on veut, on peut »

Ici, un épisode de Golden Moustache, une web série originale sur youtube, qu’Ameur avait envie de nous partager parce que l’épisode est critique vis-à-vis des codes du hip-hop entre hier et aujourd’hui :

Et pour suivre le projet sur les réseaux, direction la page Instagram dédiée !

> Et la web série, elle en est où?

Depuis le mois d’octobre, après onze versions du scénario maintenant terminé, le tournage des scènes intérieures suit son cours au studio M33, à la Meinau. Les trois acteurs, RidFauve, Junior et Sérena, ont travaillé sur la production musicale d’un freestyle spécialement créée pour la série, dans le studio personnel de Moxxx du HTP Gang.

Le tournage en extérieur, reporté une première fois faute de pluie, s’est déroulé le samedi 9 novembre, maille Éléonore, au pied de l’immeuble d’un des jeunes porteurs. Maintenant il reste à travailler le derushage et finaliser le montage vidéo…

Big up à Dylan, Mickaïl, Ameur et toute la fine équipe qui gravite autour du projet !

> Affaire à suivre ?

Sortez votre agenda ! Le 14 décembre, de 17h à 22h, Dylan, Ameur, Mickaïl, Horizome, la JEEP et la Maison des Adolescents organiseront au studio de Hautepierre la soirée de lancement de la web série. Ce sera l’occasion pour HTP Radio de proposer un plateau en direct tourné autour du processus de création de la web série Au pied dma tour et de l’émission J’irai manger chez vous.

Au pied de ma tour #3 ! Serge Oehler

> Rencontre radiophonique avec Monsieur Oehler

On ne le présente plus dans le quartier ! Serge Oehler est adjoint au maire de la Ville de Strasbourg en charge des sports et des finances, il est également conseiller municipal de l’Eurométropole et surtout adjoint du quartier de Hautepierre, Cronenbourg, Poteries et Hohberg.

 

Ameur et Dylan, 18 et 17 ans, membres du crew Éclipse prod, accompagnés du vidéaste Vincent Viac, se sont ainsi proposés d’aller à sa rencontre dans le cadre d’une initiative portée par Vidéo les Beaux jours intitulée    « Quartier vu par mes yeux ».

 

HTP Radio en a profité pour composer deux podcasts thématiques.

 

L’un sur l’urbanisme du quartier et la prochaine rénovation urbaine des mailles Éléonore et Brigitte, lieu de vie respectif d’Ameur et de Dylan :

 

Et l’autre, sur les moyens d’accompagner des initiatives créatives comme Éclipse prod :

Dylan, Ameur et Serge, le 16/01/19

 

  • Son âge : 59 ans

  • Son blase : il n’en a plus…

  • Son style : il a un peu évolué mais il reste très année 80 jusqu’à aujourd’hui !

  • Sa spécialité : sa gentillesse, et c’est ses proches qui le disent !

  • Sa devise : « faire que les gens ont le plaisir de leur vie et de leur(s) passion(s) » 

 

Lorsqu’il était jeune et étudiant, Serge Oehler a pu tester l’animation radio au sein de la radio campus d’Ilkirch, avec une émission mensuelle tournée sur le hard rock. Une petite anecdote que HTP Radio était obligé de partager au travers d’un clip de l’un de ces morceaux préférés : le titre Antisocial, par le groupe français Trust, 1980.

 

 

> Vous vous posez aussi des questions sur le renouvellement urbain du quartier?

-Une réunion publique est prévue le 12 mars à 18h30 à la Maison de l’enfance.

 

-Des permanences sont organisées par la Direction de la proximité, ainsi qu’une exposition du projet à la Mairie de quartier, place André Maurois du 26 février au 5 avril (permanences les jeudis de 15h30 à 17h30).

 

 

Au pied de ma tour #2 Roro du Hood

 > Rencontre radiophonique avec Romane

Romane est un freestyler qui peut autant poser son flow sur des instrus trap qu’afro. Il est originaire du Hobherg, Koenigshoffen, et est notamment connu  sur HTP pour sa collaboration avec le crew de la 17 Binks.

Invité par Cobralaz, il se produira prochainement à Hautepierre dans le cadre du show case de Key Largo le 21 décembre au Studio du CSC Le Galet.

  • Son âge : 19 ans

  • Son blase : Roro du Hood

  • Son style : Un mélange de trap et d’afro 

  • Sa spécialité : Rapper son quotidien

  • Sa devise : « je ferai tout pour les miens »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Son dernier clip disponible sur la chaîne youtube dédiée, produit par Docteur Prod :

> C’est quoi la trap et ça vient d’où déjà?

À l’origine, il s’agit d’un style particulier de rap venant du sud des États-Unis, principalement Atlanta et Nouvelle Orléans, faisant référence aux trap houses, les « maisons pièges » donnant sur des impasses dont on ne peut pas s’échapper et où les trafiquants cuisinent la drogue.

Repris en France et ailleurs, la trap est aujourd’hui revendiquée comme un mouvement « freestyle », avec des éléments musicaux récurrents: roulements de charley, tempo lent, ambiance très sombre, grosses basses synthétiques et des flows reposant sur des variations de vitesse et la répétition de gimmicks. La question du squat et de la zone doit y être centrale.

Les musiques électroniques se sont également emparées de cette mouvance, on parle par exemple de trap EDM ou trap eurodance, laissant de côté les revendications sociales issues du rap et c’est bien dommage !

 

Au pied de ma tour #1 ! Sadraque Pinto

> Rencontre radiophonique avec Sadraque

 

Sadraque Pinto est producteur de clips, fondateur et couteau-suisse du crew Éclipse prod, il vit à la Eley.

  • Son âge : 16 ans

  • Son blase : Draqsa

  • Son style : créatif et motivé

  • Sa spécialité : La production de clips de freestyle

  • Sa devise : « Rien est impossible »

 

 

> Les moyens de faire du crew Éclispe prod

Eclipse prod, c’est avant tout un groupe d’amis. Une famille soudée de 5 jeunes agés de 16 ans, qui ont décidés de s’autonomiser en créant leur propre label de productions de vidéo-clips made in HTP. Ils proposent gratuitement à des freestylers des environs, la réalisation de l’image et de leur son. Ils sont managers, beatmakers et clippeurs…

Le logo d’Eclipse productions

 

Présence sur les réseaux sociaux, Achat commun de matériel technique, formation en autonomie au pragmatisme, accompagnement éducatif au sein de HTP Radio, rencontre avec des professionnels du monde du cinéma… Leur moyens de faire, c’est de faire ! Et c’est ça qu’on aime à HTP Radio, une fabrication par soi-même permettant par le test et les erreurs que l’on commet d’élargir ses champs d’action, de partager et de mettre en commun pour se professionnaliser au fur et à mesures de nos expérimentations.

> Les réseaux sociaux comme lieu de diffusion des artistes locaux

Pour mieux se faire connaître et diffuser leur créativité, les freestylers investissent les réseaux sociaux de manière tactique. Instagram représente une scène publique des plus massives pour présenter en avant-première des lives ou des vidéos Youtube, permettant aux rappeurs de poser leur flow sur la toile numérique. Chaque compte (fcb, insta, snap etc) est utilisé pour faciliter la venue sur la plateforme vidéo Youtube afin d’augmenter la quantité de vues par vidéo postée…

Instagram est aussi le lieu des rencontres, où producteur et artiste échangent leur numéro et se retrouvent à Hautepierre pour concevoir leur production collective. Chez Éclipse prod, c’est au studio de HTP Radio que se construit le montage musicale et les clips : enregistrement des voix et mixage, rencontre d’autres labels strasbourgeois (La Krimmeri, les Sons d’la rue, HTP Gang) tous les mercredi aprem…

 

Exemple en vidéos d’une collaboration entre  Meï, chanteuse Rn&B et Éclipse prod :