Archives par mot-clé : Printemps

Le printemps est arrivé et ça fait du bien !

HTP (free)style ! plateau radio spécial hip-hop

Dans le cadre du live au studio spécial 4Keus Gang organisé par les Sons d’la rue avec le CSC le Galet, le collectif Horizome et Éclipse productions ont élaboré une émission spéciale en public autour du hip-hop made in HTP.

Vendredi 4 mai, de 17h à 18h30, une table ronde radiophonique entre générations afin de mieux saisir l’Art des freestyles et des Cultures urbaines.

En écoute ici, le podcast de l’émission !

 

 

Plateau radio en direct du parvis de la Maison de Hautepierre

 

Plateau 1 (00:00)

-Le HTP Gang, origines

Avec Moxxx, fondateur, Sparrow HTP et Ridfauve, membres du HTP Gang,  sur les origines de leur crew 100% Hautepierre.

 

Plateau 2  (22:15)

-Le hip-hop à Hautepierre, le clash des générations

Débat radio avec Moxxx, Sparrow du HTP Gang, Sadraque, Bonito et Meï du groupe Eclipse prod et Manro de 17 binks sur l’art des freestyles et le flow hip hop.

Plateau 3 (1:14:15)

-Le studio de Hautepierre, les sons d’la rue

Discussion avec Moxxx et Mouss des Sons d’la rue sur leur engagement respectif et un historique du hip hop dans le quartier.

 

Une émission animée et réalisée par Radio Rhino, coordonnée par Horizome avec la JEEP. Avec la complicité de Éclipse productions. Merci aux Sons d’la rue, au CSC de Hautepierre et à l’HTP Gang.

 

Préparation: Pauline Desgrandchamp, Nicolas Munch, Sadraque Pinto et Waïla Cury.
Animation : Jérémie Wojtowitz avec la complicité de Nicolas Munch.  Réalisation : Maylis Cerbeleaud et Grégoire Zabé. Coordination de plateau : Pauline Desgrandchamp avec l’aide de Fiona Bellime et Maeva Tobalagba, volontaires en service civique à Horizome.

 

HTP kids ! les animaux rares

En avril 2017, les artistes radio Jérémie Wojtowitz et Marine Angé ont accompagné un groupe d’élèves de CM2 de l’école élémentaire Catherine dans l’élaboration de mini documentaires fictifs autour de la thématique des animaux, au regard du parcours pédagogique de l’année mené par leur enseignante.

> Quelles histoires peuvent véhiculer l’image d’un animal ?  Un animal réel, inventé ou mythique : le dahu, le yéti, le mokélé mbémbé, et tant d’autres.

> D’où naissent de tels animaux, où les trouver dans le quartier, ou dans l’univers ?

En écoute sur HTP Radio, les six docu-fictions composés par les élèves de CM2 de la classe de Mme Dussotoire :

 

> Marsupapillon

> Dragomorph

> Gazours vs Pikachu

>Écureuil

> Éléphant

> Loup

 

> Ça sert à quoi l’initiation au docu-fiction?

Le documentaire radiophonique permet à l’auditeur la découverte d’un sujet via une narration sonore.  Le format et la durée varient fortement en fonction des contextes de diffusions, mais ce type de production implique à la fois de la créativité, de la recherche de terrain, ainsi qu’un temps d’écriture autour de l’oralité.

 

La notion de docu-fiction permet alors aux auteurs un travail de fond et des questionnements pointus établis objectivement qu’ils vont traduire aux auditeurs comme si ils racontaient une histoire. L’apport de la fiction devient alors primordiale pour tendre la main de l’écoutant, lui permettre de fermer les yeux et de l’accompagner à s’immerger dans un recueil fantasmé du quotidien.

 

Que nous raconte le réel ? Qu’est-ce-que la subjectivité et l’objectivité? Comment un sujet peut changer en fonction de qui le raconte et comment un documentariste peut-t- il influencer le sujet qu’il aborde par sa seule présence ? Qu’est-ce que la notion de point de vue et de manipulation sonore ? En quoi participer à l’écriture d’un docu-fiction engage une initation à l’oralité et aux manières de poser sa voix ?

 

 

HTP explore ! l’habillage sonore de HTP Radio

Accompagnés du designer sonore Romain Barthélémy et de notre envoyé spéciale Bernadette Nguyen, Sabrya, Busra, Kerene, Karimène, Nail, Naila et les SAYME ont pu s’interroger sur leurs représentations de HTP en sonorités :

> Si HTP Radio avait un caractère…

> Comment on parle à HTP ?

>C’est quoi les sons du quartier ?

 

le groupe radio dans le studio pro du Shadok

 

 

À partir de ce premier travail de collecte, l’équipe s’est rendue au studio du Shadok afin de pratiquer les enregistrements des voix et les bruitages nécessaires à la réalisation de la charte sonore. Ils ont ensuite participer à la composition des nappes musicales et enfin à la construction du protocole d’utilisation.

 

 

Pour découvrir les autres jingles composés par l’équipe, écoutez nos différentes émissions et podcasts !

> Au final, ça sert à quoi un habillage sonore ?

Un habillage sonore, c’est un peu comme l’ensemble de la panoplie vestimentaire (habillage – vêtements) que pourrait porter la radio si elle était une personne… Dans le vocabulaire spécifique du designer, l’habillage se traduit par son identité sonore, définie comme une boîte à outils que la radio va pouvoir décliner en fonction des besoin de ses émissions. Mais c’est aussi un moyen de manipuler un propos radiophonique, en lui donnant des identités spécifiques.

 

À posteriori de ces différents temps d’ateliers, l’équipe a pu effectivement imaginer une charte sonore qui révéle les postures de HTP Radio :

> HTP Radio se raconte au fil du temps qui passe. En fonction des saisons, elle change de manteau. Elle affirme que le banal dans l’espace public de Hautepierre, c’est pas si vraiment banal.

> HTP Radio se raconte par la créa-fiction, elle oeuvre dans le champ de l’expérimentation radiophonique, de la fabrication DIY et de la production musicale locale.

> HTP Radio se raconte par les habitants de Hautepierre.