Archives de catégorie : HTP Quartier

La radio qui se parle, la radio qui se vit, la radio qui forme une famille ! Retrouvez HTP Quartier, des émissions qui concerne le cadre de vie de HTP ! On y retrouve des émissions mensuelles, des interviews des talents de HTP, des déambulations et micros ouverts, permettant d’interroger la vie de quartier & notre cadre de vie quotidien en particulier mais aussi de donner des point de vue sur la société en général.

Et si HTP Radio interrogeait les cultures? Et si HTP Radio interrogeait l’urbanisme? Et si HTP Radio interrogeait le travail ? Et si HTP Radio interrogeait notre avenir?

HTP Reportage ! mon quartier réenchanté

Les 12 et 13 octobre 2018, c’était encore l’été indien ! La compagnie 12:21, sous l’impulsion de sa directrice artistique Fatou Ba, a proposé en partenariat avec l’association AMI, d’investir le coeur de maille Éléonore en grand théâtre à ciel ouvert. HTP Radio était sur place pour garder trace de ce moment de rencontre et de partage convivial.

 

En écoute ici, un reportage déambulatoire, signé Dimitri Madi, à la rencontre des différentes animations proposées avec les partenaires locaux, l’association AMI, Femmes d’ici et d’ailleurs, Femmes actives, le CSC Le Galet, les Percussions de Strasbourg, Horizome et les élèves du collège Truffaut et Érasme.

 

 

Et là, l’enregistrement du spectacle « L’Anahata », oeuvre originale de la compagnie 12:21  en collaboration avec le CIR et le CADA du Foyer Notre Dame :

 

 

spectacle « L’Anahata », 13 octobre

 

> C’est qui la compagnie 12:21?

La compagnie 12:21 a été créée en 2014 par Fatou Ba, en tant que structure de théâtre inclusive. Elle oriente principalement ses recherches autour des questions de transmission, d’identités, d’appartenances, d’histoires et de cultures. Son projet est né de rencontres plurielles : avec des artistes ayant une expérience en milieu scolaire ou dans des institutions spécialisées, et des travailleurs sociaux, des chercheurs, des professionnels du monde médical et des enseignants. Le conte occupe une place privilégiée, car il éduque tout en divertissant et il est par ses origines, populaire et accessible à tous.

 

Depuis maintenant trois ans, la compagnie 12.21 travaille en résidence dans le quartier de Hautepierre en offrant aux habitants une pratique à la culture inclusive et en les impliquant dans le processus de création de leurs spectacles. La compagnie réalise ainsi ses actions de manière collaborative à destinations de publics divers (réfugiés, collégiens, mineurs non accompagnés,…).

 

HTP style ! plateau radio spécial « Droit à la ville »

Dans le cadre des 50 ans de l’ouvrage du marxiste Henri Lefebvre « le droit à la ville », HTP Radio participe au projet PRENDRE PLACE porté par l’INSA et l’Université de Strasbourg sur l’année 2018-2019 en installant son plateau radio au 48 boulevard Lafontaine, maille Éléonore le samedi 20 octobre.

Un plateau radio spécial « Droit à la ville » avec trois thématiques abordées : #HABITER #S’INSTALLER et #ACCUEILLIR, disponible en podcast ici

 

 

L’action proposée, en plus de discuter de cette thématique, s’inspire de ce concept pour penser sa forme, en prenant place dans le hall d’immeuble du 48 afin de clôturer l’exposition « Espace commun, espace d’accueil » dans le cadre des journées de l’architecture 2018. C’est également l’espace et le temps d’interroger notre droit à la ville en fonction du quartier dans lequel on vit.

 

48 boulevard Lafontaine, Eley, 20 octobre 2018

Plateau 1 (47 minutes)

#HABITER

Avec Emma Wehrlé volontaire en service civique mutualisé Horizome et Bretzselle, Lyes Laifa architecte référent de projet pour Horizome, Marguerite Zouatine, habitante du 48 et membre du CA de Horizome et Michael Labbé, maître de conférence en philosophie à l’université de Strasbourg, porteur du projet Prendre place.

 

Retour sur la pensée de Henri Lefebvre, 50 ans après… Qu’en est-il aujourd’hui en terme de mouvement social ? Un droit à la ville différent selon le quartier habité? C’est quand qu’on descend dans la rue pour tout casser?

 

Plateau 2 (28 minutes)

#S’INSTALLER

Avec Thierry Ramadier, chercheur CNRS en psychologie environnementale et membre du laboratoire SAGE, CNRS et université de Strasbourg, Malka Attia Goerger et Waïla Cury, éducatrices en prévention spécialisée à la JEEP Hautepierre.

 

Le squatte à Hautepierre, une position politique affirmée ? La fonction de la rue, de son usage à son appropriation… Quelle place pour des initiatives et de manières générales pour les jeunes à Hautepierre ?

Plateau 3 ( 1heure)

#ACCUEILLIR

Avec  Mohamed Erramami, de l’association Par enchantement et habitant de la Herrade, Koenigshoffen,  Kevin Clémenti de l’association Makers for change et doctorant au laboratoire SAGE et Pascal Charpentier, directeur de CUS habitat Hautepierre et habitant du quartier.

 

Les quartiers populaires, des quartiers accueillant, sorte de refuges pour les nouveaux arrivants? Les forces des communautés dans le quartier… Et ailleurs, que se passe-t-il? Retour sur l’initiative du petit village de Riace, au sud de l’Italie. 

 

Une émission animée par Yann Coiffier, urbaniste social, co-référent du collectif Horizome et Syamak Agha Babaei originaire de Hautepierre, docteur urgentiste, conseiller municipal et vice président de l’Eurometropole en charge de la politique de l’habitat et de l’hébergement. 

 

Réalisation : Maylis Cerbeleaud, de Radio Rhino
Post-production : Marie-élodie Savary du DSAA In Situ Lab et Pauline Desgrandchamp, référente du projet HTP Radio
Coordination générale : Pauline Desgrandchamp et Waïla Cury, de la JEEP

 

HTP Radio remercie chaleureusement l’ensemble des invités ainsi que les habitants du 48 qui nous ont accueilli en bas de leur immeuble.

Un remerciement spécial à Jean Suss de l’association Ithaque et Barbara Morovich, chercheure en anthropologie et fondatrice de Horizome, d’avoir accepter de répondre à nos questions et de prêter leur voix à nos PAD.

 

HTP reportage ! la réouverture de la piscine

Depuis le début de l’été, la piscine de Hautepierre a réouvert ses portes après cinq années de grands travaux. En mars dernier, HTP Radio se rendait en avant première à la visite de cet équipement faisant peau neuve, organisée par la direction de Proximité Hautepierre et la direction des Sports de l’Eurometropole de Strasbourg.

 

En écoute ici, une narration originale  signée Marie-Elodie Savary, étudiante en DSAA In Situ Lab, en stage actuellement chez HTP Radio!  Un reportage entre bruits mécaniques _traces des travaux encore en cours à l’époque_ et sonorités aquatiques _sortes d’empreintes identitaires des lieux_

 

Merci à Sophie et Fiona, volontaires en service civique, pour les prises de sons!

> C’est quoi les changements notables ?

Mise en service en 1987, la piscine de Hautepierre a fermé ses portes à la fin de l’été 2015 pour les réouvrir le samedi 7 juillet 2018.

Au programme de la rénovation :

-diminution du bassin intérieur afin de faciliter l’apprentissage de la natation,

-mise aux normes pour les personnes à mobilité réduite et accessibilité aux familles,

-réfection des vestiaires qui deviennent mixtes,

-création à l’extérieur d’un bassin nordique ouvert toute l’année.

 

Pour retrouver les horaires et informations supplémentaires > cliquez ici !

 

Tout baigne à HTP?

> En quoi le récit permet-il de donner sens au reportage?

L’action de mêler récit et reportage peut être vue en deux temps. Le premier est selon le dictionnaire  » l’action de recueillir à leur source des informations d’actualité ou d’intérêt documentaire et de les relater directement, aussi objectivement que possible « , il s’agit là du reportage. On veut juste récolter le plus de données sans parti-pris artistique et presque le livrer tel quel. Dans un deuxième temps, il est possible de relier reportage et récit, cela se passe au niveau du montage des informations. Dès lors que l’on décide de garder ou de supprimer certains éléments, nous faisons des choix teintés de subjectivité. Ainsi, choisir de narrer un reportage, c’est se servir de ces éléments bruts afin d’en créer une histoire qui suit un fil conducteur et qui aura besoin d’autres sources sonores pour l’aider à raconter. C’est également insuffler des émotions que l’on veut faire ressentir à l’auditeur, afin qu’il fasse parler son propre imaginaire.

 

Ici, plus qu’une découverte de la piscine d’Hautepierre, nous vous proposons de vous laisser emporter aux bruits des vagues.

 

J’irai manger chez vous #1 ! au jardin du coin

Le jardin du coin, situé dans la maille Catherine, abrite le plus extraordinaire des fours à pains du quartier. Fabriqué avec de la terre cuite qui a séchée durant deux saisons, ce sont plusieurs jardiniers accompagnés de ZaïMo, artiste et jardinier et Clémence Ollier, étudiante en DSAA In Situ lab, qui ont réalisé cet objet traditionnel de la cuisine méditerranéenne.

 

HTP Radio a suivi tout au long de la saison du jardin, de mars à hier matin, les plats confectionnés par les jardiniers du coin. Des galettes de pain marocaines à la pâte à pizza, chacun(e) dévoile sa recette maison puis déguste en commun les plats tout juste sortis du four !

 

> En écoute ici, les recettes contées !

 

le four est activé !

préparation des pizzas – août 2018

> Vous aussi, vous avez envie de partager vos astuces de cuisine ?

Vous aimez la cuisine et partagez vos recettes et astuces, pourquoi ne pas le proposer de manière radiophonique ? Invitez HTP Radio chez vous, nous ramenons les courses !

 

Une émission midinale où l’on se rend chez des habitants pour apprendre à réaliser une recette de cuisine spécifique à la culture des hôtes. Il s’agit à la fois d’enregistrer la réalisation du plat, de demander une playlist musicale en lien avec le plat cuisiné ou la culture de l’hôte pour ensuite en composer un montage original.

Notre objectif,  relier recette de cuisine et souvenir personnel pour en tracer une histoire multi-culturelle radiophonique !

 

Une proposition de Karimène, Elnara et Pauline pour HTP Radio

 

HTP (free)style ! plateau radio spécial hip-hop

Dans le cadre du live au studio spécial 4Keus Gang organisé par les Sons d’la rue avec le CSC le Galet, le collectif Horizome et Éclipse productions ont élaboré une émission spéciale en public autour du hip-hop made in HTP.

Vendredi 4 mai, de 17h à 18h30, une table ronde radiophonique entre générations afin de mieux saisir l’Art des freestyles et des Cultures urbaines.

En écoute ici, le podcast de l’émission !

 

 

Plateau radio en direct du parvis de la Maison de Hautepierre

 

Plateau 1 (00:00)

-Le HTP Gang, origines

Avec Moxxx, fondateur, Sparrow HTP et Ridfauve, membres du HTP Gang,  sur les origines de leur crew 100% Hautepierre.

 

Plateau 2  (22:15)

-Le hip-hop à Hautepierre, le clash des générations

Débat radio avec Moxxx, Sparrow du HTP Gang, Sadraque, Bonito et Meï du groupe Eclipse prod et Manro de 17 binks sur l’art des freestyles et le flow hip hop.

Plateau 3 (1:14:15)

-Le studio de Hautepierre, les sons d’la rue

Discussion avec Moxxx et Mouss des Sons d’la rue sur leur engagement respectif et un historique du hip hop dans le quartier.

 

Une émission animée et réalisée par Radio Rhino, coordonnée par Horizome avec la JEEP. Avec la complicité de Éclipse productions. Merci aux Sons d’la rue, au CSC de Hautepierre et à l’HTP Gang.

 

Préparation: Pauline Desgrandchamp, Nicolas Munch, Sadraque Pinto et Waïla Cury.
Animation : Jérémie Wojtowitz avec la complicité de Nicolas Munch.  Réalisation : Maylis Cerbeleaud et Grégoire Zabé. Coordination de plateau : Pauline Desgrandchamp avec l’aide de Fiona Bellime et Maeva Tobalagba, volontaires en service civique à Horizome.

 

HTP style ! plateau-radio au jardin de la Catherine

Dimanche 03 septembre, dernier jour du chantier ouvert et participatif du jardin de la maille Catherine !

HTP Radio s’est installé à côté des habitants, des jardiniers, des enfants et de l’équipe de Horizome pour discuter et vous faire découvrir l’ambiance fantastique d’un moment de vie en commun.

 

Radio jardin et pomme rouge !

 

 

Nous avons pu accueillir Barbara Morovich, anthropologue et fondatrice de l’association Horizome, Hayet qui nous raconte sa vie dans le jardin, Gregoire et Alain qui nous parlent des jardins de Hautepierre, Kamissoko et Hélène qui nous racontent leurs pires et meilleurs souvenirs sur le chantier, ponctués de montages concoctés par Pauline Desgrandchamp et Anissah Janally. En direct, un petit freestyle avec les enfants du quartier!  Et pour finir, une note d’amour… 

Merci à Léo qui a assuré la technique et Bernadette Nguyen pour l’animation de cette émission haute en couleur!!! Dédicace à Norman et Anissah qui ont travaillé sur le conducteur et le montage des prêts à diffuser.

Si vous tendez bien l’oreille vous entendrez même les coulisses de l’émission en direct !!! 😉

 

> Ça sert à quoi un conducteur radio?

Pour monter une émission de radio en direct, les journalistes vont écrire sur le papier une trame narrative permettant de relier le technicien en régie, l’animatrice en direct et la coordinatrice d’antenne. En fait, c’est un peu le plan élaboré en commun pour balancer la sauce lors du direct !

 

> Et c’est quoi un prêt à diffuser?

Appelé dans le jargon PAD, il s’agit d’un montage sonore réalisé avant l’événement du direct, permettant de restituer ce qu’il a pu se passer durant une semaine de grand chantier. Il permet au journaliste d’accueillir chaque invité de l’émission en fonction d’une thématique issue de ce PAD et donc d’affirmer un propos radiophonique.

 

ex ici : les constructions, les plantations, les repas partagés, les discussions et les rencontres

 

 

Radio Caddie ! le square Nicolas Appert

Le 31 octobre, Radio Caddie se trouvait sur le square Nicolas Appert dans le quartier voisin de Koenigshoffen, conduit par Bernadette Nguyen et Maylis Cerbelaud. Au programme, plusieurs micro-trottoirs menés autour des usages du site afin de mieux comprendre comment on vit ailleurs de HTP…

En écoute des traces de leur déambulation sur le square :

Pourquoi le square Appert?

Depuis 2015 un collectif d’habitants de Koenigshoffen a amorcé une réflexion sur le square Nicolas Appert, avec pour objectifs de mettre en exergue ses problématiques du quotidien et alerter les pouvoirs publics sur les enjeux de réaménagement des lieux. Cela s’est matérialisé par la pétition du 28.10.2015, impulsée par les usagers du square et relayée aux pouvoir publics par l’association PAR ENchantement (165 signatures au total). La Ville et l’Eurométropole de Strasbourg, dans le cadre du Parc Naturel Urbain (PNU), décide de s’impliquer significativement dans le projet, donnant lieu à des ateliers collaboratifs et une démarche de concertation sur les besoins et les enjeux du square. Le collectif Horizome prend le parti de s’installer temporairement sur le square pour accompagner l’ensemble des porteurs et transmettre la méthodologie TRICO (Co-compréhension, co-conception, co-construction), élaborée dans le quartier de Hautepierre en tant que processus narratif de projet collaboratif.

 

Les « Bivouhacks » deviennent ainsi des permanences architecturales régulières sur site, invitant les passants, les riverains, les usagers passifs ou actifs du square à s’arrêter et réfléchir sur les aménagements futurs. La fréquence de ces permanences est d’une demi-journée par semaine et constitue un point d’entrée essentiel au projet, permettant d’activer la mobilisation habitante, récolter-identifier des données sur les usages (sociotopes), co-concevoir et insuffler une dynamique d’activation d’un espace commun ou encore co-réaliser deux chantiers de construction finaux, la signalétique réinventée et l’aménagement de lieux d’attente.

Et Radio Caddie, c’est qui?

Radio Caddie est un dispositif de médiation conçu au départ par le collectif Horizome en collaboration avec les Trames ordinaires afin d’interpeller les personnes dans l’espace public de Hautepierre autour de la création d’une radio locale, HTP Radio. Il a été élaboré de manière pédagogique et test-erreur avec des étudiants designers issus du DSAA In Situ Lab, c’est-à-dire qu’à chaque sortie du dispositif et donc à chaque nouvelle rencontre, son mode opératoire évoluait, permettant de valider par le concret son processus de médiation. Une dédicace spéciale à Léna Vercelone, Morgane Marin et Clémence Ollier pour leur implication dans le projet.

Aujourd’hui, Bernadette Nguyen, conceptrice de l’objet, propose des sorties de ce studio mobile à Strasbourg et ailleurs comme un espace de débats et de recherches, émettant et diffusant son émission en streaming sur htpradio.org.

 

HTP reportage ! le tournoi de futsal féminin

En décembre 2016, HTP Radio est parti à la rencontre des participant(e)s du premier tournoi de futsal exclusivement féminin en Alsace, organisé par le CSC Le Galet au gymnase de la Brigitte. Notre envoyée très spéciale Bernadette Nguyen a pu s’entretenir avec les différent(e)s acteur(ice)s du moment. En voici différentes traces sonores.

 

> Comment est né le projet ?

Il a été organisé dans la continuité d’activités futsal menées durant l’année scolaire 2016-2017 en partenariat avec la JEEP et le Sporting Strasbourg. Il s’agit d’un temps où les filles pratiquent ce sport en salle le jeudi soir au gymnase Éléonore. Une dynamique s’est créée avec ce groupe qui est parti participer à un tournoi organisé à Paris, ce qui  leur a donné envie ensuite d’organiser un événement du même genre à Strasbourg.

 

> En bonus le son ambiant de l’un des matchs !