Archives par mot-clé : Jeep

J’irai manger chez Oumar

Le 5 août 2020, Waïla, Marie-Élodie, Fatima et Mikaïl se rendaient au centre Tomy Ungerer dans la maille Athéna pour rejoindre Raphael et Oumar afin de découvrir une recette typique de Guinée-Conakry !

Retour en podcast sur le temps passé à partager astuces de cuisine et avis sur le piment :





  

> Recette du soir : Poulet Braisé au Manioc et ses bananes plantains frites !

Difficulté : **  // Temps de préparation : 45 minutes // Temps de cuisson : 45 minutes // Satisfaction gustative : *****

Ingrédient pour 8 personnes :

  • Huile

Epices :

  • Curcuma
  • Sel
  • Ail en poudre
  • Canelle en poudre
  • Gingembre en poudre
  • 4 cubes de maggi
  • Piment en poudre
  • Sel chinois (à chercher au magasin chinois)

Viandes :

  • 8 cuisses de poulet

Légumes :

  • 10 petits piments rouges
  • 20 tomates
  • 15 bananes plantains
  • 6 grands maniocs (Astuce : pour les choisir, il faut privilégier les grands et longs et vérifier le bout du tubercule)
  • 15 oignons jaunes
  • Une botte de persil plat

Enlever la peau de la viande, les rincer et les mettre dans un grand plat qui va au four

Y ajouter les épices : curcuma, cannelle, ail en poudre, gingembre, piment de Cayenne, sel chinois, sel et deux cubes de maggi.

Dans un saladier préparer les oignons, en les coupant en petit dés. 

Séparer les oignons en deux saladiers. Dans un, rajouter du persil et un piment coupé en rondelle et mixer le tout. Puis répartir la préparation sur le poulet et laisser mariner 20 min

Laisser de côté le deuxième saladier

Couper les bananes en biseau, les saler et les faire frire dans une poêle. Eviter de les superposer, car elles risquent de coller entre elle.

Préchauffer  le four  à 180°C et ensuite enfourner le poulet. Surveiller la cuisson

Couper le manioc en gros morceaux et enlever la peau, les rincer. Les mettre dans une grande casserole, les recouvrir d’eau et les faire cuir, jusqu’à ébullition.

Couper les tomates en petits morceaux  et les réserver.

Dans une casserole, faire chauffer de l’huile, y rajouter le saladier d’oignon. Les faire caraméliser en les laissant cuire tout en remuant. Les saler. Mettre à feu doux et mélanger pour éviter que les oignons accrochent. Apres 10 minutes y  rajouter les dés de tomates. Remuer en écrasant les légumes. Cuir à feu moyen.

Ensuite assaisonner le tout avec gingembre en poudre, piment en poudre, cannelle, ail et 2 cubes de maggi (les mettre un après l’autre), sel chinois, sel (l’astuce pour ramollir le maggi, c’est de le mettre sur le côté de la casserole). Toujours remuer pour éviter que ça accroche.

Pour le piment : Dans un saladier, couper les piments en rondelle pour les mixer (ne pas oublier d’ôter le cœur du piment), y rajouter des oignons cuits, de l’huile et une petite cuillère de sel.

Mélanger le tout. Et laisser reposer.

Lorsque le poulet est cuit servir avec des morceaux de manioc, des bananes plantain et couvrir de la sauce tomate oignons.

  

Et pour terminer, un titre qu’Oumar voulait partager avec nous :

HTP Reportage ! Le concert d’HANATSUmiroir

Le 22 août dernier, un incroyable instrument prenait place pour le temps d’un concert minimaliste au coeur de la maille Éléonore. C’est l’ensemble strasbourgeois HANATSUmiroir qui est venu squatter aux pieds des immeubles de la place Montaigne pour proposer une oeuvre musicale répétitive, ainsi qu’une collaboration hip-hop made in HTP.

> Une collaboration avec deux jeunes rappeurs du studio La Ruche!

Avant le concert, EHM et MNG sont venus à deux reprises dans le local de HANATSUmiroir à la friche Laiterie, pour co-réaliser un titre commun reliant musique hip-hop & electro-acoustique.

> L’Organous, un instrument incroyable!

Ce fut également l’occasion pour HTP radio d’interviewer Léo Maurel, le luthier concepteur de l’Organous, un orgue multi-modulaire, tentaculaire et spatialisé. Il revient sur la création de son instrument au travers de ce podcast :

> Et l’ensemble HANATSUmiroir, c’est qui?

HANATSUmiroir est né en 2010 de la rencontre de la flûtiste Ayako Okubo et du percussionniste Olivier Maurel.

Animé par l’envie de développer un nouveau répertoire, voyant celui-ci comme outil poétique de lien de entre les cultures et les pratiques, le duo fédère rapidement autour de lui un effectif élargi d’interprètes, performeurs, danseurs, artistes visuels et scénographes. Entre recherche, création et répertoire, l’envie de construire des situations scéniques propices à une autre écoute des musiques de notre temps, a amené l’ensemble sur les scènes et festivals de plusieurs pays d’Europe, d’Asie et d’Amérique du Nord.

En parallèle, HANATSUmiroir développe des actions de médiation et de pédagogie qui s’enrichissent des créations emmenées par l’ensemble, sur le territoire alsacien. L’ensemble organise également des rencontres et ateliers avec les compositeurs qui sont autant d’occasions de nouvelles découvertes musicales.

plus d’informations sur le site !

J’irai manger chez Hugues

Vendredi 8 novembre, Elnara, Mariama et Pauline se rendaient à la JEEP rejoindre Waïla et Hugues afin de découvrir une recette typique camerounaise, le poulet ndolé accompagné de frites de bananes plantins. 

Retour en podcast sur le temps passé à partager astuces de cuisine et débats sur notre monde :

> Recette du soir : Le poulet ndolé et ses frites de bananes plantins

Difficulté : **  // Temps de préparation : 45 minutes // Temps de cuisson : 45 minutes // Satisfaction gustative : *****

Épluchez trois gousses d’ail, puis trois oignons nouveaux

Nettoyez les pilons de poulet pour qu’ils absorbent mieux l’assaisonnement,

Faites décongeler le sachet de ndolé acheté à l’épicerie africaine rue de la petite course,

Coupez les bananes plantins,

Lavez le céléri branche, puis le hachez,

Ajoutez dans une casserole avec de l’huile d’olive, les pilons, le céléri haché, ail et oignons nouveaux tranchés avec deux cubes de bouillon de poule,

Laissez mijoter 20 minutes à feu fort,

Ajoutez le ndolé, rincé préalablement, ainsi que les crevettes sechées ainsi que 300g de poudres d’arachide,

Salez, poivrez,

Dans une poêle à la grande huile, faites frire les bananes plantin,

Le tour est joué !

Ingrédients pour 5 personnes :

-15 pilons de poulet
-un sachet de ndolé
-trois oignons
-trois gousses d’ail
-céléri branche
-six bananes plantins
-sachet de crevette séchée
-poudre d’arachide
-huile d’olive
-sel, poivre

Et pour terminer, un titre que Hugues voulait partager avec nous :

Un grand merci de nous avoir le temps d’un repas fait voyager, la suite au prochain épisode !

HTP Style ! Culture(s) et création

Dans le cadre de la restitution de la web série « Au pied d’ma tour » et de la soirée « Urban projects », HTP radio a installé un plateau radio au studio de Hautepierre samedi 14 décembre pour revenir sur les processus de création de deux projets portés par des membres actifs de HTP radio depuis un an et demi : l’émission « J’irai manger chez vous » et la web série « Au pied d’ma tour ».

Les deux projets initiés par Elnara, Dylan, Ameur et Mikaïl ont été soutenus par la préfecture dans le cadre d’une collaboration entre la JEEP de Hautepierre, le collectif Horizome et la Maison des Ados de Strasbourg afin de contribuer à valoriser les jeunes talents de Htp.

À l’écoute ici, le podcast faisant trace des discussions autour des cultures et de la création, diffusé en direct de 17h30 à 18h30, avec Bernadette Nguyen et Ameur Brieg pour animer les débats :

Sujet 1 #J’irai manger chez vous

Retour sur l’expérience globale de cette émission récurrente entre les porteuses. On apprend à enregistrer, à interviewer et à monter… On apprend à découvrir des plats, des recettes de cuisines et tout simplement, on profite du moment présent de partage autour d’un repas entre générations…

Avec Elnara Memmedova, Sarah Bougrin, Waïla Cury et Mariama.

Sujet 2 #Au pied d’ma tour

Retour sur l’histoire de cette web série et son processus de réalisation avec les porteurs et les acteurs présents. Comment est née l’idée de ce projet, elle parle de quoi et pourquoi cette série? On en profite aussi pour parler de design sonore parce que c’est aussi le hip-hop qui est mis en avant par l’audio-visuel… On parle des ambiances sonores et des titres musicaux produits spécialement pour la web série…

Avec Mikaïl Baba, Vincent Viac, Serena Steger, Junior, Ridfauve et Sparrow.

Une émission animée par Bernadette Nguyen et Ameur Brieg, la Eley représente !

réalisation technique : Maylis Cerbelaud,

préparation de l’émission : Pauline Desgrandchamp et Waïla Cury.

HTP Reportage ! Le concours talents urbains

Vendredi 29 novembre 2019, le Studio du CSC Le Galet s’est transformé en café-théâtre dans le cadre de la soirée « Talents urbains » organisée par l’association ASSJ67.

Un événement en deux temps avec en première partie la finale des jeunes talents pré-sélectionnés puis un spectacle d’humour de Ziimondo et Charly Nyobé, membres du jury professionnel de ce même concours.

Mikaïl Baba et Abdou Ndiaye étaient présents caméra au poing et micro-enregistreur afin de recueillir à chaud les impressions des participants.

Le premier reportage vidéo de HTP Radio !

Le principe : restituer le premier concours de l’incroyable talent de Hautepierre, 3 gagnants au total, 3 prix différents, une manière originale de valoriser les talents multiples locaux.

Big up à Elhadj, danseur et grand vainqueur de la soirée !

Images : Mikaïl Baba
Prise de sons : Abdou Ndiaye
Montage : Abdou Ndiaye, pour suivre leur page youtube, c’est ici !

Au pied de ma tour #5 ! Ameur Brieg

Depuis septembre 2018, HTP Radio accompagne en partenariat avec la Maison des Adolescents de Strasbourg, Eclipse production dans la réalisation de la web série Au pied d’ma tour, retraçant les épopées de trois camarades de quartier se rêvant de percer dans le monde du hip-hop…

> Rencontre radiophonique avec Ameur :

Ameur est l’un des membres actif de htpradio, co-porteur avec ses amis Mickaïl et Dylan, de la web série « Au pied dma tour », s’amusant ainsi à détourner notre format d’émission autour de la valorisation des personnalités fortes du quartier en une série vidéo qui sera bientôt diffusée sur youtube…

Retour en podcast sur l’histoire de ce beau projet :

  • Son âge : 18 ans
  • Son blase :  Ameur
  • Son style : Sa simplicité
  • Sa spécialité : Créatif et tenace, je lâche pas l’affaire !
  • Sa devise : « Il faut croire en ses rêves. Si on veut, on peut »

Ici, un épisode de Golden Moustache, une web série originale sur youtube, qu’Ameur avait envie de nous partager parce que l’épisode est critique vis-à-vis des codes du hip-hop entre hier et aujourd’hui :

Et pour suivre le projet sur les réseaux, direction la page Instagram dédiée !

> Et la web série, elle en est où?

Depuis le mois d’octobre, après onze versions du scénario maintenant terminé, le tournage des scènes intérieures suit son cours au studio M33, à la Meinau. Les trois acteurs, RidFauve, Junior et Sérena, ont travaillé sur la production musicale d’un freestyle spécialement créée pour la série, dans le studio personnel de Moxxx du HTP Gang.

Le tournage en extérieur, reporté une première fois faute de pluie, s’est déroulé le samedi 9 novembre, maille Éléonore, au pied de l’immeuble d’un des jeunes porteurs. Maintenant il reste à travailler le derushage et finaliser le montage vidéo…

Big up à Dylan, Mickaïl, Ameur et toute la fine équipe qui gravite autour du projet !

> Affaire à suivre ?

Sortez votre agenda ! Le 14 décembre, de 17h à 22h, Dylan, Ameur, Mickaïl, Horizome, la JEEP et la Maison des Adolescents organiseront au studio de Hautepierre la soirée de lancement de la web série. Ce sera l’occasion pour HTP Radio de proposer un plateau en direct tourné autour du processus de création de la web série Au pied dma tour et de l’émission J’irai manger chez vous.

HTP sur les trottoirs ! Les 50 ans du quartier

Cette année, il paraîtrait que le quartier va fêter ses cinquante années de vie… Wouah 1/2 de siècle, c’est impressionnant… Les partenaires associatifs du quartier avec l’aide de la direction de proximité de Hautepierre, sont donc en train de penser à l’organisation d’un événement spécial. Pour mieux organiser un format qui ressemble aux envies habitantes, HTP Radio est allée dans la rue proposer un micro-trottoir spécial « Et si c’était à nous de l’organiser, qu’est-ce-qu’on ferait? »

Les premières réponses sont disponibles à l’écoute via ce podcast :

Au final, pour l’instant les envies proposées parient sur une grande fête pour allier tout le quartier, à la plaine des jeux ou sur une place, avant les périodes estivales de vacances ou avant l’hiver, avec une déambulation par mailles pour aller chercher ou récupérer les fêtards de HTP ! De la musique et de la cuisine, de la solidarité et l’envie de se rassembler… Et des manières de valoriser les richesses et les caractères multiple de Hautepierre…

Et vous, alors? Une idée spécifique, une envie particulière? Envoyez-nous vos idées par mail à hello@htpradio.org

> Les 50 ans en 50 heures !

C’est le CSC Le Galet qui coordonne la préparation de l’anniversaire des 50 ans. Pour l’instant, l’idée première est de proposer un week-end spécial afin de fêter les cinquante années de vie de Hautepierre en cinquante heures de festivité : ateliers artistiques, cuisine collective et musiques vont rythmer les journées et les soirées !

Vous voulez participer à la programmation des festivités ou alors venir donner un coup de main durant l’anniversaire? Contactez-nous par mail à hello@htpradio.org

HTP Reportage ! Les ateliers Percustra

Cela fait maintenant 5 ans que les Percussions de Strasbourg participent à dynamiser le quartier en proposant notamment au sein de leur instrumentarium des ateliers tout public pour fabriquer de la musique ensemble.

HTP Radio s’est invité en juin dernier dans les coulisses du spectacle le plus attendu de l’année sur la scène du théâtre de Hautepierre et en a profité pour aller à la rencontre des participants. Mais c’est quoi au juste les ateliers Percustra? Le principe? Les codes? ça parle à qui?

Les réponses à l’écoute ici !

Un grand merci à François Papirer, artiste musicien percussionniste pour avoir pris le temps de répondre à nos questions.

> Le concert Jungle room 1 Der Abend

« S’inspirant du poème Der Abend, de Friedrich von Schiller, et de sa mise en musique par Richard Georg Strauss (op. 34 – Zwei Gesänge – no. 1), François Papirer et ses acolytes vous proposent une plongée dans la savane, au coeur d’une végétation tropicale. La biocénose qu’elle abrite produit une extraordinaire richesse sonore. Mais sait-on encore à quoi ressemblent les chants d’oiseaux. Que reste-il de notre lien avec la nature depuis nos jungles de béton ? »

François Papirer

Pour ceux qui ne pouvaient pas être présents, découvrez ici l’enregistrement du concert :

>C’est qui les Percussions de Strasbourg?

À l’origine, ce sont 6 percussionnistes de musique contemporaine, compositeurs et interprètes qui ont pu notamment transmettre leur répertoire à d’autres générations de musiciens. À leur actif aujourd’hui : plus de 1700 concerts dans 70 pays, 350 oeuvres, une trentaine de disques, de multiples récompenses et prix dont un Diapason d’Or et une Victoire de la musique classique en 2017.

Ils disposent d’un instrumentarium unique au monde, implanté dans le quartier de Hautepierre, place André Maurois, depuis plus de 40 ans.

Pour faire l’expérience du lieu, RDV ce dimanche 22 septembre dans le cadre des Journées européennes du Patrimoine, les Percussions de Strasbourg font visiter leur espace de 10h à 17h.

> Le prochain rdv pour s’inscrire aux ateliers :

Fabriquer des rythmes en collectif, ça vous parle? Début des ateliers à partir de novembre 2019 ! Vous pouvez vous inscrire par mail à l’adresse rp@percussionsdestrasbourg.com ou en téléphonant au 07 68 25 26 33 !

J’irai manger chez Sarah

Pour nous, la cuisine, c’est avant tout une source de transmission. C’est également un temps où l’on apprend à se connaître, à découvrir l’autre au travers des techniques, des senteurs et des goûts… Et le repas alors… ? Un moment de convivialité et d’échange où chacun.e peut partager des anecdotes de vie et de famille… La preuve avec cette émission inédite où au delà de sa diffusion radiophonique, il s’agit de profiter du moment présent riche de rencontres entre générations de femmes et cultures différentes.

 

 

Mercredi 15 mai, Waïla, Elnara, Malka et Pauline se rendaient pour HTP Radio chez Sarah qui habite la maille Karine, engagée au sein de l’association Femmes actives, afin d’apprendre une nouvelle recette de cuisine. Un moment fort en émotions permettant de lier recette de cuisine et souvenirs personnels.

Retour en podcast sur le temps passé ensemble afin d’en tracer une histoire multiculturelle :

 

> Recette du soir : Le poulet à l’ananas et au choux

Difficulté : *  // Temps de préparation : 25 minutes // Temps de cuisson : 15 minutes // Satisfaction gustative : *****

 

 Ingrédients pour 5 personnes :

 

-1kg d’ailes de poulets

-3 poivrons de couleur différente

-une boîte d’ananas en conserve

-une boîte de petits maïs en conserve

-un chou type pak choï

-un gros oignon blanc

-deux gousses d’ail

-une pincée de gingembre en poudre

-un filet d’huile d’olive

-un filet de sauce d’huîtres

-quelques noix de cajou torréfiées

-1kg de riz basmati

 

Débuter par rincer le riz basmati, puis selon votre matériel (cuiseur à riz ou casserole), préparer la cuisson de votre riz avec sel et un petit bouillon.

Dans deux poêles différentes, faire revenir les ailes de poulet avec l’ail et l’oignon.

Pour la première poêle, il s’agit de cuire le poulet version sucré salé : y ajouter le gingembre et l’ananas, laissez cuire le tout puis ajouter une petite cuillère de farine de riz pour épaissir un tout petit peu le jus de cuisson. Au dernier moment, ajouter les noix de cajou que vous aurez préalablement torréfiées et les poivrons coupés en morceaux (pas trop petits, sinon cela deviendra de la ratatouille). L’astuce c’est de toujours penser que les légumes doivent rester croquants à la dégustation…

Pour la deuxième, il s’agit de cuire le poulet avec son chou pak choï, version salé amer : même principe que pour la première poêle, cuire le poulet avec un filet de sauce huître et huile d’olive, laissez griller l’ensemble, y ajouter une petite cuillère de farine de riz pour épaissir le jus, puis au dernier moment y ajouter les petits maïs et les feuilles de pak choï que vous aurez préalablement coupées grossièrement. Laisser cuire deux trois minutes.

Voilà, c’est prêt, il ne reste plus qu’à déguster entre nouvelles initiées !

Une émission proposée par Elnara Memmedova, réalisée par Pauline Desgrandchamp avec la complicité de Waila Cury.

Un grand merci à Sarah Bougrin de nous avoir accueillies comme sa propre famille, la suite au prochain épisode !

HTP Reportage ! Tous les autres jours aussi…

Retour sur la journée du 8 mars à Hautepierre. Une création stéréophonique pour les deux oreilles, sorte de documentaire-fiction cherchant à affirmer la place des femmes fortes dans notre quartier et de comment elles luttent chaque jour contre les idées reçues, le plus souvent véhiculées par les médias nationaux…

À écouter au casque pour expérimenter une écoute mouvante !

Avec les voix de Malika, Ragi, Coline, Saadia, Geneviève, Zeyneb, Audrey, Emma et Pauline,

des enregistrements d’ambiance de l’ensemble de la journée du 8 mars 2019 à Hautepierre, ou comment illustrer une convergence des luttes avec : l’Association culturelle des afghans de Strasbourg, Femmes d’ici et d’ailleurs, l’association Vidyalaya, SOS Femmes Solidarité, le CSC Le Galet, Femmes actives, Allez les filles, Femmes égalité, Table & Culture et Tamoulcholaï,

des échantillons d’archives issues de l’INA « Prêts pour le mariage ? », 1964 et «Pour ou contre les femmes en pantalon ? », 1973

et un échantillon du titre Queen de Art&Miss, Collectif de zouzes à plumes strasbourgeoises. Ici, un lien vers la page de téléchargement de leur premier album !

Un documentaire-fiction d’Emma Wehrlé et Mélody Claudon produit dans le cadre du festival « Réenchanter mon quartier » II organisé par la Cie 12:21 les 13, 14 et 15 juin 2019. Avec la complicité d’Audrey Hoffmann et de Pauline Desgrandchamp.

Zeyneb Chouaieb, artiste & interprète, femme d’ici et d’ailleurs.

> Et c’est quoi déjà un docu-fiction?

Le documentaire radiophonique permet à l’auditeur la découverte d’un sujet via une narration sonore.  Le format et la durée varient fortement en fonction des contextes de diffusions, mais ce type de production implique à la fois de la créativité, de la recherche de terrain, ainsi qu’un temps d’écriture autour de l’oralité.

 Il peut être journalistique, artistique ou les deux à la fois. La notion de docu-fiction permet surtout aux auteurs un travail de fond et des questionnements pointus établis objectivement qu’ils vont traduire aux auditeurs comme si ils racontaient une histoire. L’apport de la fiction devient alors primordiale pour tendre la main de l’écoutant, lui permettre de fermer les yeux et de l’accompagner à s’immerger dans un recueil fantasmé du quotidien et prendre de la distance.

Finalement, que nous raconte le réel ? Qu’est-ce-que la subjectivité et l’objectivité? Comment un sujet peut changer en fonction de qui le raconte et comment un documentariste peut-t- il influencer le sujet qu’il aborde par sa seule présence ? Qu’est-ce que la notion de point de vue et de manipulation sonore ? En quoi participer à l’écriture d’un docu-fiction engage une initation à l’oralité et aux manières de poser sa voix ?